Tout ce qu’il faut savoir sur la gravure laser bois

Associée au laser, la gravure permet d’obtenir des résultats précis et soignés. Découvrons l'ensemble de ses caractéristiques.

Le bois est particulièrement apprécié pour la gravure laser en raison de la déclinaison et la disponibilité de ses essences. Sûrement l’une des techniques les plus anciennes d’impression sur support, la gravure sur bois a un rendu naturel qui s'adapte parfaitement à des applications intemporelles. Associée au laser, cette méthode permet d’obtenir des résultats précis et soignés.

 

Comment graver le bois au laser ?

La gravure laser sur bois se fait à peu près comme sur les autres matériaux : un faisceau laser passe sur le matériau, le chauffe et le vaporise. Le résultat est une gravure lisse et propre qui ne peut pas être imitée par d'autres équipements de travail du bois.

De plus, elle est durable grâce à la puissance du laser qui entame la surface du bois sur quelques millimètres de profondeur et qui donne un résultat résistant à l'abrasion et aux aléas de son environnement.

La plupart des lasers CO2 peuvent traiter tous les types de bois, mais il existe de nombreux autres appareils qui conviennent mieux à certaines essences.

 

Comment choisir le meilleur bois pour la gravure laser ?

L’essence de bois choisie est de la plus haute importance pour la gravure laser, car elle a une incidence sur le résultat final.

Idéalement, les bois tendres comme le séquoia, le tilleul, le pin maritime et l’épicéa n'ont pas besoin d'une puissance laser élevée pour être gravés et permettent ainsi des inscriptions plus légères. En revanche, les bois plus durs tels que le chêne ou l'ébène nécessitent une puissance laser plus importante pour couper et graver.

 

Le bois doit-il être humide ou sec ?

Outre le type de bois à utiliser, la teneur en résine est également très importante lors de la sélection du meilleur bois pour la gravure laser. La brûlure du bois apporte une inscription plus ou moins clair en fonction de sa sève ou de sa teneur en résine.

Pour les bois secs, soit à faible teneur en résine, le faisceau laser vaporise le bois et laisse une brûlure minimale. Si la teneur en résine est élevée et que le bois est humide, le faisceau laser consomme la résine et creuse plus profondément, ce qui entraîne une brûlure plus foncée. Si vous vous demandez quels types de bois ont une forte teneur en résine, le cerisier et l'aulne sont toujours en tête de liste.

 

D'autres paramètres à prendre en compte

Comme nous l'avons déjà établi, le type de bois et sa teneur en résine sont des facteurs importants pour tout projet de gravure. Mais il y a d'autres facteurs tout aussi importants qui méritent d'être mentionnés.

Faisceau laser

Si vous souhaitez une gravure plus sombre, il faut augmenter la défocalisation du faisceau laser. Cela permettra non seulement de réduire la densité du laser, mais aussi d'augmenter la taille de son point. Le résultat étant qu'une plus grande quantité de bois sera brûlée.

Optique appropriée

Le choix de la bonne optique, associé à une mise au point précise, est primordial. La règle de base est d'utiliser une focale plus courte sur l'objectif pour obtenir des détails plus fins.

Nettoyage

Il est facile d'ignorer l'importance du nettoyage du matériel et de l'optique du laser, mais cela a un impact direct sur la fonctionnalité de l’appareil. La poussière de bois est chargée d'huiles et de résines, ce qui la rend collante. Lorsqu'elle se dépose sur la machine, elle ne tardera pas à dysfonctionner. Il est donc nécessaire de nettoyer régulièrement le graveur laser.

Couleur du bois

Comme il n’est pas possible de manipuler la couleur de base du bois, il est préférable de travailler avec du bois plus clair. Il est donc important de tenir compte de la couleur originale du bois à travailler. Le bois foncé obscurcit généralement les gravures, ce qui les rend assez difficiles à voir ou à reconnaître. Le bois plus clair, en revanche, développe une brûlure foncée attrayante lorsqu'il est gravé, ce qui est idéal pour une visibilité optimale.

 

Que pouvez-vous créer avec la gravure laser sur bois ?

Que cela soit du peuplier, du chêne, du boulot, de l’ébène, ou même des bois dérivés comme le CP (contre-plaqué) ou l’OSB (copeaux pressés), le bois est un matériau idéal pour la gravure laser d'articles cadeaux personnalisés, d’objets publicitaires ou pour tout autre projet. Ces supports peuvent être des porte-clés, des planches à découper, des plaques, et bien d'autres encore, et peuvent être à votre image.

Grâce à cette technologie, vous pouvez créer des pièces uniques en gravant des inscriptions nominatives, des logos, des numéros de série et des images dans des produits en bois, dont la gravure se voudra durable.